retour-space
septembre 29, 2016 Général Pas de commentaire

Retour sur le SPACE 2016

 

7 320 tonnes de CO2 évitées grâce aux agriculteurs du SPACE

Mis en place suite à la conférence de presse, le compteur carbone a permis de chiffrer 7320 tonnes de CO2 évitées grâce aux actions des agriculteurs qui sont passés sur la plateforme R&D du SPACE.

Au travers d’un rapide questionnaire, chaque éleveur pouvait s’engager à adopter une pratique vertueuse pour l’environnement afin de créditer le compteur carbone.

Les actions comptabilisées portaient sur :

  • Augmenter la part de légumineuses dans les prairies temporaires
  • Développer les haies
  • Allonger la durée de pâturage de 20 jours
  • Mettre en place une formation à l’éco-conduite des tracteurs
  • Accroitre la surface de légumineuses à graines en grandes cultures
  • Développer la méthanisation
  • Couvrir les fosses de stockage et récupérer le méthane
  • Réduire la dose d’engrais minéral
  • Réduire la consommation d’énergie fossile pour le chauffage des bâtiments d’élevage
  • Passer les tracteurs au banc d’essai
  • Réduire la fertilisation azotée dans les prairies

Au total, ce compteur fut une réussite avec plus de 290 participants ! Parmi eux, on retrouve une majorité d’éleveurs de bovins (65%).

Leurs actions permettent d’éviter en moyenne 25 tonnes de CO2 par exploitation.

L’action la plus plébiscitée est « Augmenter et maintenir des légumineuses dans les prairies temporaires », avec 148 engagements !

Découvrez la vidéo de clôture de la plateforme R&D ci dessous :

 

Le marché du carbone, qu’en est-il vraiment ?

Les agriculteurs sont déjà impliqués dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Les actions significatives sont notamment reprises dans le document de l’INRA « Quelle contribution de l’agriculture française à la réduction des émissions de gaz à effet de serre ? Potentiel d’atténuation et coût de dix actions techniques. Synthèse du rapport d’étude, INRA (France), 92 p. ».

Les coopératives et acteurs du monde agricole soutiennent fortement ces démarches. Mais est-ce réellement connu ? Comment valoriser et financer ces démarches ?

Le débat a été lancé au Space, lors d’une table ronde sur la plateforme R&D.

Retrouvez la table ronde en vidéo : partie 1 et 2

Etaient présents :

  • André Sergent, Président de la Plate-forme Recherche & Développement
  • Hubert Garaud, Président de Terrena
  • Olivier Messager, O2M Conseil
  • Thierry Restif, Vice-Président de la communauté de communes du pays de la Roche aux Fées
  • Anne Nicolas, Déléguée Régionale Groupe La Poste

 

Publié par Audrey Le Mignon